Rechercher dans ce blog

samedi 13 février 2016

Le diable de Rome Par Patrick Weber - Livre !

Le diable de Rome


Le pape Borgia ne craint ni les scandales ni les luttes de pouvoir. Quand il s’agit d’écarter ses adversaires, Alexandre VI préfère s’en remettre à ses hommes de main plutôt qu’à la Divine Providence. Sur le chapitre des plaisirs interdits, il peut compter sur les charmes de la troublante Giulia Farnese. Rome bruit de mille rumeurs. Un diable s’est-il abattu sur la ville ? Et quel terrible secret cache le tableau que personne n’a vu mais dont tout le monde parle ? En tout cas, certains n’hésitent pas à faire couler le sang pour percer son mystère ou l’empêcher d’être dévoilé devant des yeux malintentionnés. Après avoir collaboré avec des artistes de renom comme Memling, Vinci ou Fouquet, Pieter Linden s’allie au maître de l’époque Il Pinturicchio pour faire trébucher le démon qui hante la Rome des papes et des assassins.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire