Rechercher dans ce blog

mardi 6 mars 2018

DUMAS Alexandre (Fils) – Livres Audio !

       DUMAS Alexandre (Fils) – Livres Audio      

DUMAS, Alexandre (Fils) – Les Femmes Qui Tuent Et Les Femmes Qui Votent (Extrait)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Société

Les femmes qui tuent
En 1880 Alexandre Dumas fils publie un texte très peu connu Les femmes qui tuent et les femmes qui votent, où il réclame l’accession des femmes à la vie politique. Cet extrait de la première partie (Les femmes qui tuent) est consacré aux embarras et à l’impuissance de la Justice devant les « nouveaux symptômes d’abaissement dans l’ordre moral ».
Il est bon de se rappeler qu’Alexandre Dumas fils, déclaré enfant naturel de père et mère inconnus, ne fut reconnu par son père qu’à l’âge de sept ans, lui en voulut toute sa vie et se pencha, bien qu’antiféministe, sur le sort des femmes délaissées et des enfants illégitimes (Un père prodigueLe Fils naturel).
Deux remarques capitales pour suivre sa pensée :
« L’acquittement des coupables, prononcé par le tribunal, imposé par l’opinion, est-il juste ? Non. Mais ce qui fait l’acquittement de ces coupables arrêtés, c’est que la loi ne peut pas sévir contre les véritables coupables qu’elle couvre depuis trop longtemps, et que, ne pouvant pas appliquer la justice absolue, elle est condamnée elle, la loi, à n’appliquer que la justice relative, ce qui est bien près de l’injustice. »
« La morale ne s’altère donc pas, mais elle s’élargit, elle se développe, elle se répand, et, pour cela, elle brise ces formules étroites et partiales dans lesquelles elle était inégalement contenue et dosée et qu’on appelle les mœurs et les lois. »
Les choses ont évolué depuis 1880, mais…
Les femmes qui tuent et les femmes qui votent.
Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


Page vue 6 513 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DUMAS, Alexandre (Fils) – La Dame Aux Camélias

Donneuse de voix : Juliette | Durée : 9h | Genre : Romans

La Dame aux camelias
Marie Duplessis, élégante courtisane d’une très grande beauté, fut l’une des « demi-mondaines » les plus courtisées de son époque.
Son destin tragique a inspiré, à Alexandre Dumas fils, ce roman devenu célèbre.
Les très nombreuses adaptations de cet ouvrage, parmi lesquelles un des plus grands opéras de Verdi : La Traviata, ont contribué à faire de cette jeune femme morte si prématurément, un personnage immortel : La Dame aux camélias.
Écouter un extrait : Préface.

Page vue 72 470 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DUMAS, Alexandre (Fils) – Le Cocher De Cabriolet

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 5min | Genre : Nouvelles

Jean Beraud - Fiacre
« Quand je ne pense pas à un drame qui me préoccupe, quand je ne vais pas à une répétition qui m’ennuie, quand je ne reviens pas d’un spectacle qui m’a endormi, je cause avec les cochers de cabriolets, et quelquefois je m’amuse autant en dix minutes que dure la course, que je me suis ennuyé dans les quatre heures qu’a duré la soirée de laquelle ils me ramènent. [...] »
Le Cocher de cabriolet.
Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire