Rechercher dans ce blog

vendredi 10 juin 2016

Le Journal de Bord de l'Amiral Richard E. Byrd (Fev. Mars 1947) Vol d'exploration au-dessus du Pôle Nord (La Terre Intérieure, Mon Journal Secret) !

Le Journal de Bord de l'Amiral Richard E. Byrd (Fev. Mars 1947) Vol d'exploration au-dessus du Pôle Nord (La Terre Intérieure, Mon Journal Secret)





Je dois écrire ce carnet de bord secrètement et dans l'ombre. Il concerne mon vol arctique du 19 Février 1947. Il viendra le temps où la pensée rationnelle des hommes deviendra insignifiante et que l'on devra accepter l'inévitable Vérité.

Je ne suis pas libre d'assurer la mise au jour de la documentation suivante qui fait l'objet de cet écrit, peut-être ne verra-t-elle jamais la lumière de l'analyse publique, mais je dois faire mon Devoir et l'enregistrer ici, pour tout un chacun, afin qu'il puisse un jour en prendre connaissance dans un monde qui, je l'espère profondément, ne laissera pas l'avidité et l'oppression abusive d'une partie de l'humanité nous soustraire ce qui est Vrai plus longtemps.


Carnet de Vol : Camp de Base Arctique, 19 Février 1947



0600 heures - Tous les préparatifs sont complètement faits pour un vol en direction du Nord et nous décollons avec le plein de carburant à 0610 heures.



0620 heures - Le carburant du moteur de tribord semble trop riche, on fait l'ajustement et le "Pratt Whitneys" file doucement maintenant.


0730 heures - Le contact radio est vérifié avec le camp de base. Tout est bien et la réception est normale.


0740 heures - On note une légère fuite d'huile dans le moteur de tribord, l'indicateur de pression d'huile cependant semble normal.


0800 heures - Une turbulence légère est notée dans la direction de l'Est à une altitude de 2321 pieds, correction à 1700 pieds, aucune autre turbulence, mais le vent d'arrière s'accroît , légers réglages de contrôle, les performances de l'avion sont très bien maintenant.


0815 heures - Contact radio avec le camp de base, situation normale.


0830 heures - Nouvelle turbulence. Augmente l'altitude à 2900 pieds ; conditions de vol normales de nouveau.


0910 heures – Vaste étendue de glace et neige en dessous, notons la coloration de nature jaunâtre qui se disperse linéairement. Modifions l'itinéraire pour un meilleur examen de cette couleur en dessous, et notons une couleur rougeâtre ou violette aussi. Nous exécutons deux tours au-dessus de cette zone et nous reprenons l'itinéraire qu'indique la boussole. Nouveau contact avec le camp de base et transmission des informations relatives aux colorations de la glace et de la neige au sol.


0913 heures - La boussole magnétique et le gyrocompas commençant à tourner et bouger, nous sommes incapables de tenir notre route à l'aide des instruments. Faisons le point avec le compas Solaire et tout semble bien. Nous effectuons des contrôles particulièrement lents et paresseux, mais il n'y a aucune présence de glace.


0915 heures – Au loin apparaît ce qui semble être des montagnes !


0949 heures - Après 29 minutes de vol notre première impression se confirme : ce sont bien des montagnes et pas une illusion. C'est une petite chaîne de montagnes, que je n'ai jamais vue auparavant !


0955 heures - l' Altitude change pour arriver à 2950 pieds, nous rencontrons de fortes turbulences à nouveau.


1000 heures - Nous passons au-dessus de la petite chaîne de montagnes et nous sommes toujours en direction du nord apparemment, au meilleur de notre connaissance. Au-delà la chaîne de montagnes apparaît une vallée avec un petit fleuve ou rivière se dirigeant vers le centre de la vallée. Il ne devrait pas y avoir de vallée verte en dessous !

 Quelque chose est définitivement faux et anormal ici ! Nous ne devrions survoler que glace et neige ! A bâbord, on voit de grands massifs forestiers le long des pentes montagneuses. Nos instruments de navigation tournoient encore, le gyroscope oscille d'arrière en avant !


Voir l'article en entier :






Aucun commentaire:

Publier un commentaire